Non classé

Habiter son lieu de vie

- HABITER VOTRE ESPACE DE VIE –

Nous vous avons parlé très récemment d’un conflit entre l’âme d’un lieu et son occupante. L’un des « reproches » émit par l’âme de ce lieu était l’inoccupation du logement. Il nous exprimait sa colère d’être peu considéré, peu ou pas habité. Comme si la personne n’avait pas investi les lieux. Ne l’investissant pas, elle le considérait uniquement comme un lieu de passage, sans grande importance.

Lorsque nous lui avons posé la question, elle nous totalement confirmé ce message. Elle n’avait pas, pour différentes raisons, pris le temps et eu l’envie de s’installer et d’habiter son logement. Elle le voyait plus comme un logement de transition, mais cette transition durait depuis… 7ANS !!!!

Un exemple : lors de son entrée dans le lieu elle avait fait analyser l’énergie du lieu pour disposer au mieux ses meubles. Elle avait imaginé les espaces d’une certaine manière qui ne s’était pas révélée la meilleur en Feng Shui. Elle souhaitait disposer son canapé à un endroit précis dans le salon, mais cela lui avait été fortement déconseillé. Elle n’a donc pas acheté de canapé et n’en a jamais mis. N’en ayant pas, elle ne recevait pas non plus de monde chez elle et finalement n’appréciait que peu la pièce.

Une posture radicale vous direz-vous, mais c’est celle qu’elle a choisi en le considérant comme un appartement temporaire.

Habiter un lieu ce n’est pas uniquement poser ses affaires. C’est également s’approprier les espaces et les investir. C’est faire corps avec l’énergie du lieu pour créer une dynamique et une énergie commune. C’est relier notre intériorité à cet intérieur dans lequel nous évoluons intimement.

Et vous alors ? Comment aménagez-vous votre intérieur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.